Que voir à Pékin en 3 jours ?

 

 

Jour 1

 

Temple du Ciel

 

S’il y a bien une chose qui marque en Chine c’est la grandeur des monuments, comme si les chinois ne savaient pas faire les choses en petit. Par exemple, visiter le Temple du Ciel c’est aussi visiter d’immenses salles de prières et d’abstinence, des autels, des terrasses et une multitude de pavillons en tout genre.

Le Temple du Ciel servait à célébrer des rites et faire des sacrifices pour rendre hommage au Ciel et l’implorer de donner de bonnes récoltes.

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

On dit qu’un simple murmure contre le Mur de l’écho peut être entendu par quelqu’un situé à l’opposé de soi puisque le son se transmet tout au long de ce mur circulaire… testé et approuvé!

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

pa180021.jpg

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Quelque chose qu’on observe assez fréquemment en Chine, ce sont les shooting photos en plein cœur des plus beaux sites. De la même manière que les jeunes mariés chinois en voyage de noces se font photographiés en tenue de cérémonie devant la Tour Eiffel ou la pyramide du Louvre.

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Comme une impression de déjà-vu non? Et oui, on dirait que tout se ressemble en Chine! En plus de cela, les superficies sont carrément démesurées : difficile de ne pas se perdre dans ce site de 273 hectares

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Jour 2

 

La Cité interdite

 

Un immense ensemble de pièces qui fut le palais impérial de deux dynasties chinoises.  Ne pas se fier à la foule à l’entrée de la Cité, le site est tellement vaste qu’il y a de la place pour tout le monde.

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERAPA190187.JPG

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

 

Place Tian’anmen

 

C’est la quatrième plus grande place au monde. Elle est surtout connue pour les manifestations qui s’y sont déroulées en 1989.

Nous avons également visité le Musée national de Chine qui se trouve juste à côté de la place Tian’anmen. Au rez-de-chaussé, une salle entière est dédiée à la gloire de la Chine révolutionnaire. Des dizaines de tableaux à l’effigie de Mao nous rappellent que la Chine reste gouvernée par un régime autoritaire et communiste où l’art est toujours utilisé à des fins de propagande.

 

 

Jour 3

 

Grande Muraille

 

La pollution atmosphérique c’est vraiment le gros point faible de la Chine, surtout à Beijing. En y réfléchissant, c’est sans aucun doute la ville la plus « étouffante » de tout mon voyage. Cette pollution est due aux nombreuses mines de charbon en activité dans la région de Pékin.

Pensez à acheter un masque pour vous protéger des particules fines, ça fait pas tout mais ça aide quand même!

D’ailleurs, je trouve que les clichés de Google image et des cartes postales arborent bizarrement un grand ciel bleu en comparaison avec mes photos toutes sombres. Soit je suis vraiment tombée lors d’un pic de pollution soit les photos sont clairement retouchées 📷

Bref, tout cela pour dire qu’après deux jours passés en pleine grisaille de la ville, cette excursion sur la Grande Muraille permet vraiment de prendre un grand bol d’air pur (du moins s’il est possible d’avoir de l’air pur en Chine..).

 

A vos marques, prêts, grimpez!

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

La muraille fait environ 6700 kilomètres de long autant dire que Beijing est loin d’être le seul spot pour gravir la quatrième merveille du monde. Historiquement, la Grande Muraille était un véritable mur de défense érigé pour protéger la frontière Nord de la Chine contre l’invasion des barbares.

A l’intérieur des terres, en étant accompagné d’un guide, on peut arpenter les fortifications sans le moindre signe de tourisme. Ça grimpe beaucoup, de quoi faire un peu de sport lors de votre passage en Chine. Certains passages sont dotés de marches et d’autre sont complétement plat, à vous de voir ce qui est le plus facile

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Palais d’été

 

Surement l’un des plus beaux parcs de Pékin avec une jolie balade en bateau sur le lac pour finir la journée en beauté!

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

La nourriture

 

En Chine, que ce soit au restaurant ou chez soi, les tables pour manger sont généralement constituées d’un plateau tournant où sont disposés toute une série de plats. Cette disposition (tous le monde autour du repas à partager) rend le moment du déjeuner vraiment hyper convivial!

En guise de pain, le riz accompagne tous les repas 🍚 Sinon, les chinois mangent vraiment très peu d’aliments sucrés. Au bout d’un certain temps, on ressent le manque! Les desserts asiatiques que l’on trouve chez nous ont servent surtout à répondre à la demande de sucré des occidentaux..

Quelque chose de vraiment surprenant aussi, ce sont leurs boissons. On peut boire soit du thé soit de l’eau chaude mais si l’on veut du froid ce sont des sodas ou rien.

Dernier point, mieux vaut éviter de jeter un coup d’œil en cuisine si vous êtes un temps soit peu sensible.. En effet, niveau hygiène cela reste limite même dans les restaurants à l’aspect assez soigné!

 

PA180082.JPG

 

Le logement

 

Le Parc Olympique de Pékin

 

En 2008, Pékin a accueilli les Jeux Olympiques d’été 🏅

Pendant deux mois, l’attention du monde a été braquée sur les sportifs qui y concourent, c’est pourquoi la cité Olympique doit refléter la puissance et la grandeur du pays organisateur.

L’espace d’un instant, la Cité Olympique de Beijing est donc devenu la vitrine de la Chine. Malgré les moyens financiers débloqués pour construire des infrastructures dignes de ce nom, on voit clairement que, quelques années après, tout ne tient pas le « choc ». Quoi qu’il en soit pour y dormir, les chambres sont vraiment très confort et spacieuses! Et les nôtres avec vue sur les terrains de tennis 🎾

Les deux célèbres stades « nid d’oiseaux » et « cube d’eau » sont hyper sympas à voir de nuit, tout éclairés. Beaucoup de visiteurs sont là aujourd’hui pour venir admirer ce parc olympique à la drôle d’architecture.

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

PA210449.JPG

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

☺️Ce que j’ai beaucoup aimé à Pékin

💙 Une ville culturellement très riche. Aucun moyen de s’ennuyer à Pékin. Et si vous n’êtes pas trop branchés monuments historiques, marcher dans les rues ou faire du shopping convient très bien aussi.

💙 Des monuments grandioses. Rien à ajouter la dessus, je pense que vous avez compris.

 

☹ Ce que j’ai un peu moins aimé à Pékin

🖤 La pollution. Elle est bien plus dérangeante qu’un simple brouillard qui t’empêches de voir l’horizon. Comme une sensation de mal de gorge permanente avec des difficultés pour respirer. Le pire c’est que tu n’a aucun échappatoire, tu ne peux pas te dire « allez je vais aérer un bon coup ma chambre » car oui la pollution est autant dehors que dedans … elle est partout 😅😷

🖤 L’attitude des chinois à notre égard. Je m’explique. Il n’y a pas tant de tourisme que cela en Chine, surtout en dehors des villes très cosmopolites type Shanghai. Alors on se fait dévisager, prendre en photo et observer à la loupe constamment même si on s’y habitue très vite.

 

Si vous avez encore du temps .. ce que je n’ai pas vu à Pékin

Le temple des Lamas ▶️ Le zoo ▶️ d’autres temples : Hongluo – Tanzhe – Yonghe ▶️ Le parc Badachu ▶️ Le musée de la capitale ▶️ Le tombeaux des Ming

 

La suite arrive très bientôt, belle journée à vous 😘
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s