Je suis tombée amoureuse de toi, Gandria

La route qui passe juste au dessus est tellement empruntée que personne ne semble te remarquer. Personne ne prends le temps de s’arrêter.

Les gens tracent en vitesse, de Lugano vers le lac de Côme.

Pourtant, tu es bien là, cachée à flanc de montagne, fière et timide à la fois.

Il y a bien ce petit parking qui ne paye de mine sur le bas-côté. Juste une route avec des voitures alignées. Il y a aussi cette affiche un brin décolorée où il est inscrit dans toutes les langues Welcome/Willkommen/Bienvenuti/Bienvenue.

Mais rien qui n’annonce ta beauté. Comme si tu voulais toi-même te préserver. Dire que tu existes mais éviter de trop attirer l’attention des afflux de touristes.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Tu es toute escarpée, Gandria, toute abrupte.

Des escaliers à n’en plus finir. Montant d’un côté, descendant de l’autre. Un vrai dédale.

Comme un défi pour mieux savourer les trésors que tu as à nous offrir.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Une passerelle qui s’avance vers l’horizon.

Ce calme si surprenant au début mais si vite apprécié, c’est sûrement cela qui fait ton charme.

Loin de la foule, tu nous fait voyager dans un autre monde.

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAIMG_0271

Des bateaux sont là, prêts à naviguer mais c’est comme si personne ne voulait les utiliser. Comme si une fois arrivé chez toi, plus personne ne voulais te quitter.

Un drapeau suisse nous rappelle à la réalité. Ce n’est donc pas un rêve Gandria, tu es bien là ici à mes côtés.

OLYMPUS DIGITAL CAMERAP8091314.JPG

Une table, deux chaises et cette envie irrésistible de rester là des heures sous la fraicheur de tes vieilles pierres.

Des heures à admirer cette eau turquoise aux milles reflets.

Cette montagne à la forêt luxuriante, loin loin de l’autre côté.

Ces nuages de coton qui flottent par ci par là sans jamais s’en aller.

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

Se dire que des gens habitent ici, c’est incroyable.

Réalisent-ils seulement la chance qu’ils ont?

Où sont-ils passés d’ailleurs ces heureux habitants, personne à l’horizon.

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

Des petites maisonnettes plongeant directement dans les eaux du lac.

Tu es comme posée sur l’eau Gandria, tu dévales la colline pour terminer ta course dans les flots.

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

Finalement, la beauté existe de toute part, nul besoin d’embarquer dans un avion direction le bout du monde pour en prendre plein les yeux.

J’ai trouvé cette ville magnifique alors je lui ai consacré cet article.

Pourtant, j’ai des coups de cœur de tous les jours, de tous les instants.

J’ai rédigé ce post un peu différemment en écrivant les mots qui me passaient par la tête. J’espère que ça vous plaira.

thumbnail_img_20170809_1226181.jpg

 

⭐️ N’hésitez pas à partager vos remarques et expériences en commentaires ⭐️
Publicités

2 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Lauriane dit :

    Super article ! Très poétique tout ça, j’adore ❤

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s