Lettre à mon ex

Je crois que c’est nul. Rester ensemble par dépit ou parce qu’on n’a pas le courage de se quitter. Il y a une étincelle qui n’a pas pris entre nous et on a fermé les yeux malgré tout parce qu’on voulait y croire. Croire que notre relation avait un avenir. Que du jour au lendemain, tout serait plus beau.

La rupture devait arriver un jour ou l’autre de toute façon, on le savait pertinemment tous les deux. Je pars bientôt à l’étranger et aucun de nous ne croit aux relations à distance. Alors je n’ai fait que l’avancer de quelques mois.

J’ai décidé d’arrêter et il m’en aura fallu du temps pour enfin te le dire clairement. Tout le monde m’incitait à te quitter et ils avaient raison. Mais dans la vraie vie, c’est beaucoup plus compliqué à faire.. parce qu’il y a l’autre en face.

Je ne voulais pas te quitter par texto, par principe. Derrière un écran, on ne connaît pas la réaction de la personne. Et je voulais la voir, ta réaction. Puis je voulais des explications aussi. Savoir ton point de vue pour que notre histoire soit claire dans ma tête et que je puisse passer à autre chose. Alors je t’ai revu mais je n’ai pas eu la foi de te dire ‘non’ parce que même si je ne t’ai pas aimé d’amour, je t’ai quand même aimé..à ma façon. J’étais déterminée mais tu m’as fait douter. Je n’étais pas amoureuse mais quand tu m’as prise dans tes bras, cela m’a quand même brisé le cœur.

Je n’aime pas les fins, quelles qu’elles soient. Cela me rend nostalgique de penser aux moments qu’on a partagé et qu’on ne revivra plus jamais. Les fins, ce sont des transitions et je déteste les transitions. C’est comme dans les dissertations, tu regardes en arrière pour dresser un bilan et après présenter la suite. Je juge les fins par le passé alors que je devrais plutôt les considérer comme de la nouveauté, l’opportunité d’un nouveau départ.

Je suis désolée que cela n’ait pas marché entre nous parce que j’aurais voulu sincèrement que cela fonctionne moi aussi. On n’est pas tombés amoureux, tout simplement. Je ne sais pas si l’amour peut se créer comme cela sur un claquement de doigts ou parce qu’on en a décidé ainsi.

Construire une relation à partir de rien, c’est tout un défi. Il faut de la patience, du courage, de la persévérance, mais cela ne suffit pas. Tu as beau être une super personne, il nous a manqué ce truc en plus.

Je me demandais si avoir fait ta rencontre par le biais d’une application, cela signifiait forcer le destin. Ou si le destin était quand même présent dans l’histoire. Destin qui aurait fait que je t’ai rencontré toi et pas un autre. Que tu t’inscrives au même moment que moi sur tinder, qu’on se matche, que tu sois le premier à me parler, que je dise oui à ta proposition de rendez-vous malgré la peur. Destin qui aurait fait que je ne sois pas tombée sur un énième connard mais sur quelqu’un de bien.

Je croyais que les ruptures se finissaient forcément mal. Avec des mots qui blessent et une méchante rancœur qu’on se sent obligé de balancer à la figure de l’autre. Pourtant, nous, on s’est quittés dans l’embarras. Sans dispute, sans insulte. Sans réel reproche non plus. Plutôt avec une pointe de déception et de l’amertume. Avec de la bienveillance aussi. Mais sans regret, en tout cas moi je ne regrette pas. On a tenté et cela n’a pas marché, c’est tout. Cela n’est pas si grave finalement.

Si je ne suis pas tombée amoureuse, ne crois pas que c’est de ta faute. On n’était peut-être juste pas fait pour être ensemble. Je ne suis pas une fille qui s’emballe dans tous les cas, on ne m’a pas éduqué comme cela.

On m’a dit, les trois-quart des gens sont mal intentionnés alors méfies toi. On m’a dit, la seule personne sur qui tu puisse compter c’est toi même alors restes sur tes gardes.

Si je n’ai pas réussi à m’ouvrir, c’est peut-être que je tenais trop à mon indépendance. Je me suis construite des murailles autour de mon cœur histoire que personne ne puisse l’atteindre. Au fond, j’ai juste peur qu’on me blesse. Peur de me dévoiler à quelqu’un puis d’être trahi. Peur de lui accorder ma confiance puis réaliser que je n’aurais pas du. Je crois que celui qui voudra me faire tomber amoureuse devra s’accrocher!

Tu m’as dit ‘je n’arrive pas à savoir si je t’apprécie vraiment ou si c’est juste que je te trouve belle’. Alors voilà, tu n’as eu que du désir pour moi et c’est triste car c’est exactement ce que je ne veux pas  – qu’on me voit juste à travers mon physique. Je veux un copain qui m’aime dans ma globalité, pour cela bien sûr mais aussi pour tout le reste. Quelqu’un qui m’aime même si je dois prendre quarante kilos et perdre tous mes cheveux – inchallah ça n’arrivera pas!

Alors je suis désolée si je n’ai pas réussi à t’apporter ce que tu attendais. Je suis désolée pour toutes les choses que je n’ai pas faite et aussi pour toutes les choses que j’ai faite mais mal. Je ne suis clairement pas la meilleure copine du monde – elle n’existe sûrement pas d’ailleurs. Mais voilà, personne ne m’a jamais appris comment il fallait faire alors j’ai du me débrouiller. J’ai fait de mon mieux et je suis restée moi-même, je crois que c’est l’essentiel.

Tu restes mon premier et rien que pour cela je ne t’oublierai pas. Mais dans tous les cas je n’oublie jamais les personnes qui ont, un jour ou l’autre, croisé ma route. Je n’ai peut-être pas découvert l’amour avec un grand a mais tu m’as apporté énormément, n’en doute pas.

Je te souhaite tout le bonheur du monde. Que ta vie te soit belle et agréable, remplie de rire et de douceur. Mais surtout d’être heureux, car c’est le plus important.

Mélanie.

Publicités

Un commentaire Ajoutez le vôtre

  1. difficile … j’ai peur de dire non aussi !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s